d) Les femmes dans le monde du sport

 

téléchargement (2)

 

La notion de plaisir est en étroite relation avec l’aspect charnel mais aussi celui de souffrance. On peut prendre comme exemple le milieu du féminisme ; notamment les conditions des femmes occidentales dans leur lutte pour pouvoir obtenir le droit de faire ce qui leurs procure du plaisir, de les rendre heureuse.

 Par exemple, d’après un reportage tiré de France inter,  En Arabie saoudite les femmes qui pratiquent la course de voiture, afin d’éprouver ce plaisir de vitesse, sont très mal vus. Dans le monde du surf la femme est tolérée mais peut pratiquer ce sport seulement si elle est entièrement recouverte. Pratiquer un sport pour une femme dans ces pays implique de composer avec des normes sociales et culturelles ainsi qu’avec le regard des hommes, majoritairement défavorables à cette pratique ; car cela pose des problèmes spécifiques localement en raison des significations culturelles et religieuses – et corrélativement des « interdits » – associées au corps féminin. De plus ces sports ne sont pas toujours autorisés par les parents, car les mentalités voudraient que la femme soit à la dévotion de l’homme.

Pouvoir exercer un sport pour notre plaisir malgrés les interdits, cela change leur vie et cela montre qu'avoir le courage d'exercer notre passion peut être bien plus qu’un simple loisir, c’est un outil formidable qui peut épanouir les femmes et les filles et leur ouvrir de nouveaux horizons.

 

Source: https://www.france.tv/france-5/

http://okina.univ-angers.fr/publications/ua14983/1/arab_guibert_tt.pdf

http://sport.gentside.com/easkey-britton/easkey-britton-elle-surfe-voilee-en-iran-pour-le-droit-des-femmes_art36502.html